Blog CVC - Opérer les bonnes mainte...

CVC - Opérer les bonnes maintenances réglementaires et préventives pour éliminer les coûts du curatif

Jean-Elie Tanguy
Temps de lecture : 3 min
Les professionnels ont tendance à contrôler leurs systèmes CVC (Climatisation - Ventilation - Chauffage) lors des hausses ou chutes de températures. Une maintenance régulière, décorrélée de ces variations est pourtant plus efficace et plus économique.

Effectuer les contrôles préventifs avant la mise en service saisonnière permet d'éviter les pannes inopinées, les risques de dysfonctionnement et les surcoûts qui en découlent. 

1 - La maintenance CVC est régie par une réglementation complexe

Les installations CVC regroupent tous les systèmes traitant du confort aéraulique d'un établissement. Les équipements et les fluides qui permettent leur fonctionnement sont sujets à la maintenance réglementaire, ce qui implique des vérifications périodiques obligatoires. Ces dernières varient en fonction des installations, de la superficie des espaces concernés et de l'utilisation des équipements.

Par exemple, la périodicité du contrôle d'étanchéité des éléments assurant le confinement des fluides frigorigènes varie en fonction du poids de la charge desdits fluides. L'équipement doit être contrôlé tous les trois mois si la charge des fluides est supérieure à 300 kg, tous les six mois si elle est comprise entre 30 et 300 kg. La périodicité des contrôles devient annuelle si la charge des fluides est comprise entre 2 et 30 kg. pour une charge de fluides supérieure à 30 kg et si le contrôle d'ambiance est réalisé à l'aide de détecteurs, alors la fréquence du contrôle est réduite de moitié !

CVC - iStock-1202298669

Certaines activités comme les centres commerciaux sont sujets à des spécificités règlementaires quand il s'agit des installations CVC :  ils doivent inscrire cette maintenance dans leur registre de sécurité.

 

2 - Un entretien régulier, la clé pour un fonctionnement efficient des équipements CVC

En plus des spécificités réglementaires liées à la typologie des installations CVC et des établissements dans lesquels elles sont installées, la fréquence et l'intensité d'utilisation de l'équipement est un facteur à prendre en considération lorsqu'il s'agit des vérifications préventives.

Si le nettoyage des filtres d'une climatisation est obligatoire deux fois par an, nous vous conseillons de le faire mensuellement si cette dernière est utilisée fréquemment dans un espace demandant un renouvellement d'air régulier, comme les espaces de cuisine ou de restauration.

De plus, selon le secteur d'activité, l'entretien d'un même équipement peut différer. Par exemple, la ventilation double flux d'un restaurant ne sera pas entretenue de la même façon que lorsqu'elle est installée dans un bureau.

Les installations CVC demandent une maintenance régulière et contrôlée qui comporte de nombreuses spécificités. Seul un organisme agréé peut réaliser ces interventions, il est donc indispensable de faire appel à un prestataire spécialisé.

 

3 - Les bénéfices d'une installation CVC bien contrôlée et entretenue

Une maintenance régulière des systèmes CVC garantit une meilleure qualité d'air et donc plus de confort pour les usagers. Elle diminue également les risques de dysfonctionnement et par conséquent, la durée de vie des équipements se trouve rallongée. Tout cela élimine les coûts liés aux maintenances curatives ainsi que les potentiels arrêts d'activité.

CVC2

 

Enfin, les professionnels estiment qu'environ 25% à 40% de l'énergie utilisée pour le chauffage et la climatisation est gaspillée à cause d'une insuffisance d'entretien des conduits d'air ! En effet, l'accumulation de poussières et de débris peut être source d'une augmentation des coûts énergétiques.

 

4 - La nécessité de faire appel à des professionnels agréés pour la maintenance des systèmes CVC

La maintenance des systèmes CVC est nécessairement externalisée car elle exige l'intervention de professionnels agréés aptes à manipuler les fluides.

Les entreprises spécialisées assurent une veille constante sur l'évolution de la règlementation, ce qui permet à vos équipements d'être continuellement en conformité. En effet, dans un contexte très dynamique des normes régissant les systèmes CVC, de nouveaux arrêtés arrivent régulièrement : le dernier en date, celui du  du 24 juillet 2020. Vous n'êtes probablement pas au courant, un expert des vérifications règlementaires l'est.

Le contrat pluri-annuel avec votre mainteneur permet de vous exonérer de toute responsabilité en cas d'incident ou de contrôle.

 

La maintenance des installations CVC demande une expertise pointue. Quand elle est efficiente, elle optimise votre budget en réduisant le curatif ! C'est pour cela que les équipes de Merci Jack vont au-delà de la simple donnée constructeur et adaptent la maintenance de votre système CVC en fonction de votre type de bâtiment, de l'installation, de son utilisation et de votre secteur d'activité.

Gestion multitechnique

Boostez la durée de vie de vos installations CVC grâce à une maintenance continue

Si un bon système de Chauffage - Ventilation - Climatisation (CVC) est un a...

Lire la suite