Blog Pourquoi les installations CVC...

Pourquoi les installations CVC nécessitent une maintenance régulière ?

Guillaume Lozach
Temps de lecture : 3 min
Les systèmes de chauffage, ventilation et climatisation (CVC) sont aujourd’hui présents dans la quasi-totalité des bâtiments.

Ces installations permettent, lorsqu’ils sont aux normes, d’assurer un niveau d’hygiène et de sécurité confortable aux usagers. Il est donc primordial de bien entretenir ses installations CVC et ce, grâce à une maintenance qui doit être régulière et irréprochable afin d’éviter tout dysfonctionnement.

Optimiser le fonctionnement de ses installations CVC

Effectuer une maintenance régulière CVC permet d’entretenir correctement l’état de ces installations et ainsi d’en prolonger la durée de vie. Cet entretien est en réalité assez simple car il s’agit principalement de surveiller l’état d’usure des pièces afin de remplacer continuellement les pièces défectueuses pour éviter une dégradation du système entier.

Assurer la maintenance permet également d’optimiser la performance énergétique de ses équipements. En effet, un système CVC défectueux est souvent synonyme de surconsommation et cela se répercute dans les charges de l’entreprise. Selon la directive européenne, l’efficacité énergétique d’une installation de chauffage consiste à mesurer le rapport entre son service rendu (température de la pièce par exemple) et l’énergie consommée.

iStock-1202298669

Ainsi pour améliorer l’efficacité énergétique d’une installation, on intervient généralement sur la performance de 3 leviers : 

  • La production de chaleur et de froideur
  • La régulation (par exemple : un fonctionnement réduit en période d’inoccupation)
  • La distribution et de l’émission (radiateurs, ventilo-convecteurs, etc.)

Maintenance préventive ou curative ?

La maintenance curative (corrective) est la maintenance effectuée après la détection d’une défaillance et qui vise à remettre une installation en état afin qu’elle puisse de nouveau remplir sa fonction correctement. La maintenance corrective consiste à identifier, isoler et corriger un défaut afin que l'équipement ou la machine défaillante puisse être remis en état de fonctionnement convenable selon les normes et réglementations établies. 

La maintenance préventive , quant à elle, permet par des opérations de contrôle sur des équipements et par une surveillance régulière et programmée de suivre l'évolution de l’état d'une installation et de prévoir d'éventuelles réparations. Dans ce cadre, vous recevrez régulièrement la visite d’un technicien afin d’effectuer ces opérations de contrôle. Ce dernier pourra également partager ses compétences techniques avec vous et vous conseiller sur le bon usage de vos installations.

 

La maintenance préventive réduit considérablement les coûts qu’occasionnent la maintenance curative : il est donc préférable d’opter pour du préventif régulier.

Jean-Elie Tanguy - Directeur Technique Bâtiment et Immobilier

Il faut cependant savoir qu'un programme de maintenance préventive peut être long à mettre en place. Néanmoins, cela ne garantit pas le non-recours à la maintenance curative puisque des pannes imprévisibles peuvent toujours apparaître.

C’est pourquoi il faut savoir associer maintenance préventive et curative de manière pertinente et selon vos besoins.

Comment choisir son entreprise de maintenance ?

Lorsqu’une entreprise souhaite faire appel à des techniciens de maintenance, elle peut soit le faire dans le cadre d’une ou plusieurs interventions (maintenance corrective) ou elle peut le faire en amont en souscrivant à un contrat de maintenance avec un prestataire spécialisé. 

En reprenant le même raisonnement que lors de la partie précédente, il sera intéressant pour une entreprise de souscrire à un contrat de maintenance afin de bénéficier d’un suivi régulier et de tous les avantages qui en découlent. Mais comment bien choisir son contrat ?

CVC2

La première chose à faire est de définir ses besoins afin que les prestations soient adaptées à l’ensemble des équipements de l’entreprise. Pour les mêmes raisons, il est également intéressant de souscrire à un contrat assez flexible afin d’avoir un prestataire capable d’intervenir rapidement sur tous vos incidents. Toutefois, le prestataire doit être en mesure de garantir les résultats des opérations réalisées. Dans ce cas, il est nécessaire de préciser des services spécifiques concernant la maintenance des équipements ou la maintenance des systèmes dans le contrat.

Enfin, le respect des normes, tout comme celui de la qualité des méthodes mises en œuvre, sont essentiels dans le cadre d’un contrat de maintenance. Le client doit donc vérifier que le prestataire applique les bonnes pratiques du secteur et que la réglementation en vigueur est bien respectée.

Gestion multitechnique

Réglementation sécurité incendie : quelles sont les obligations de maintenance ?

70% des entreprises qui ont été victimes d’un incendie majeur disparaissent...

Lire la suite