Technicien de maintenance qui répare une climatisation

Maintenance CVC : Comment optimiser vos équipements ?

Découvrez 3 points clés pour assurer la pérennité de votre système CVC (Chauffage - Ventilation - Climatisation) et minimiser son taux de panne.
Maintenance CVC : Comment optimiser vos équipements ?
January 4, 2022
par
Jean-Élie Tanguy

Si un bon système de Chauffage - Ventilation - Climatisation (CVC) est un amortissement financier intéressant, une mauvaise installation ou un mauvais entretien peut avoir des répercussions désastreuses sur le long terme, notamment en termes de consommation énergétique.

Voici 3 points clés pour garantir sa continuité dans le temps grâce à un technicien spécialisé et éviter que cet équipement indispensable tombe en panne.

1 - Intégrer la maintenance CVC en amont

C’est le point de départ pour un système CVC pérenne et efficace !

Au moment de la réalisation d’un lieu, il est nécessaire d’intégrer la maintenance en amont des travaux et de bien dimensionner les installations. En plus de faire des économies sur le long terme, cela permet d’avoir un équipement facile à entretenir par la suite.

Mal calibrée et non adaptée, une installation CVC mal dimensionnée a un impact direct sur l’efficacité énergétique de votre bâtiment. Celui-ci va consommer énormément et sera forcément en sur-régime au moment de fortes chaleurs ou de pics de froid. Agir dès le départ, avec des installations bien dimensionnées et vérifiées par quelqu'un du métier, permet d'assurer la pérennité de vos équipements et garantir un bon taux de rendement.

Deux mains de personnes qui dessinent sur un plan de chantier avec un ordinateur en fond

2 - Investir dans des équipements connectés 

Aujourd’hui, l’enjeu du CVC est de consommer moins d’énergie tout en régulant plus facilement les équipements. La solution ? La connectivité ! Inclure l’efficacité énergétique et la domotique dans les travaux permet d’optimiser efficacement la continuité de vos équipements.

Grâce à un chauffage, une ventilation et une climatisation connectés, il est bien plus simple de maîtriser les besoins en chaud et en froid, qui ne sont pas forcément équivalents au sein d'un même bâtiment. Si la bonne continuité de l’air en termes de températures du bâtiment est menacée, celles-ci préviendront immédiatement le technicien de maintenance qui pourra agir avant que le problème ne persiste.

Dans le domaine du CVC, l’IoT prend peu à peu une place très importante. Nous vous conseillons vivement de l'intégrer dans votre plan de progrès énergétique ☝️ S’il est mis en place par une société experte comme Merci Jack, qui propose également une plateforme intelligente en plus d'un réseau de techniciens de maintenance, il vous permet de rentrer dans des certifications d'économie d’énergie.

Technicien de maintenance qui vérifie les données d'une climatisation sur une tablette avec l'application Merci Jack

3 - Après l’installation, l'entretien par la maintenance CVC est indispensable !

 

Prolonger la durée de vie des installations CVC

L’entretien des installations de chauffage, de ventilation et de climatisation par un technicien de maintenance consiste principalement à surveiller leur état général et à changer des pièces qui présentent un état d’usure avéré. Il est indispensable d'opérer les bonnes habitudes pour réduire vos coûts de maintenance cvc.

 Favoriser la maintenance préventive

La maintenance préventive est indispensable pour assurer la continuité de vos équipements CVC. C’est elle qui va permettre d’entretenir vos installations régulièrement et d’éviter que celles-ci surchauffent, ce qui mène directement à une casse. Les contrôles d’entretien, obligatoirement effectuées par un technicien de maintenance, peuvent prendre différentes formes selon la nature des installations :

- Examen visuel de l’état général des composants

- Contrôle de différents paramètres (température, étanchéité, empoussièrement, niveaux de liquides)

- Recharge de différents produits (huile, traitement de l’eau)

- Changement de petites pièces

Ces opérations, réalisées par un technicien de maintenance, permet de réduire vos risques d’endommagement vos coûts liés à la maintenance curative. Celle-ci se révèle chère et non rentable sur le long terme. C’est l’inverse de la maintenance préventive, qui connaît et anticipe l’état futur de vos équipements, ce qui améliore votre taux de rendement global.

Quant à la maintenance prédictive, selon une étude du cabinet McKinsey en 2018, celle-ci va permettre de faire économiser à des entreprises du monde entier pas moins de 630 milliards de dollars d’ici 2025 !

N'hésitez pas à lire notre article pour réduire vos coûts de maintenance CVC !

Préparer la maintenance prédictive 

Grâce aux équipements connectés, il est désormais possible de collecter dès aujourd’hui des données pertinentes qui permettront une excellente maintenance prédictive demain, notamment sur l'usage de votre chauffage ou climatisation. C'est un parfait complément à l'accompagnement d'une équipe technique :  l’expertise humaine est nécessaire pour développer une machine intelligente, puis pour interpréter ses résultats et agir en conséquence.

Un bon technicien de maintenance a une formation combinant maintenance préventive avec maintenance prédictive pour assurer une parfaite continuité de votre système CVC et de votre activité. Grâce à une maintenance automatisée et intelligente qui permet d'assurer le suivi de vos équipements, la solution Merci Jack vous garantit la performance de votre activité et la pérennité de votre site.

Partager
Maintenance CVC : Comment optimiser vos équipements ?

Jean-Élie Tanguy

Architecte de formation, je travaille en maîtrise d'ouvrage depuis plusieurs années pour accompagner tous types d'entreprises dans la maintenance et le suivi technique de leurs établissements.