Artisan du bâtiment qui tient un casque de chantier dans sa main

Ouvrir une entreprise BTP : 3 points clés

Les meilleurs conseils pour créer votre entreprise BTP.
Ouvrir une entreprise BTP : 3 points clés
September 19, 2022
par
Victor Vandewyngaerde

Vous êtes artisan ou en reconversion et souhaitez créer votre entreprise de BTP ?

Dans cet article, découvrez 3 points clés pour bien démarrer la création de votre société du bâtiment, du statut juridique jusqu'à l'assurance en passant par les différentes étapes indispensable pour lancer votre activité  🚀

1. Artisans d'origine ou en reconversion ?

Il existe 3 situations :

Entreprendre suite à l'obtention d'un diplôme

Vous souhaitez entreprendre après votre diplôme dans le BTP et créer votre entreprise. C'est très simple, dès l'obtention de votre diplôme d'artisan, vous pouvez ouvrir votre propre société !

L'équivalence : vous n'avez pas de diplôme mais de l'expérience dans le BTP

Dans ce cas là, l'expérience fait foi. Par un système d'équivalence, il vous est possible d'exercer et de créer votre propre entreprise du BTP.

La reconversion : vous exercez un autre métier et souhaitez vous reconvertir

Il est nécessaire de suivre une formation dans le bâtiment afin d'obtenir un CAP. La formation dure 2 ans, mais peut être plus rapide si vous avez fait des études auparavant. Il est possible de négocier avec votre entreprise de départ la prise en charge de la formation. Une fois le diplôme en poche, vous pouvez créer votre entreprise du bâtiment !

Dans tous les cas, il est nécessaire d'avoir la qualification adéquate avec votre métier du BTP. Aujourd'hui, pour un plombier, il est conseillé de disposer à minima de la certification RGE, et pour un électricien d'un CONSUEL.

En ce qui concerne le développement de votre entreprise BTP, voici nos conseils pour attirer le client !

2. Création de la société et démarches administratives

Deux personnes qui se serrent la main avec en fond un casque jaune de chantier

La constitution d'une entreprise de BTP

Pour la création d'une société dans le bâtiment, pensez à vous faire accompagner d'un comptable ! Ce dernier va vous aider sur le choix de votre statut et tous les avantages fiscaux qui en découlent.

La micro-entreprise est une bonne solution pour débuter votre activité dans le bâtiment. La première année, les charges sociales sont de 5% : toutefois, il faut noter que tout l'achat de matériel n'est pas déduit. Sous ce statut, la TVA n'est pas récupérable. À plus long terme, il est recommandé de changer de statut juridique, la micro-entreprise n'étant plus intéressante pour un artisan.

Créer une entreprise du BTP nécessite une immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS). Pour cela, il faut choisir un siège social, qui peut être celui de votre domicile si vous ne disposez pas de locaux. Suite à cette immatriculation vous recevez un Kbis qui vous permet d'être répertorié.e à la chambre des métiers.

Bien choisir sa banque

Plutôt que de prendre la première banque venue, choisissez un banquier avec lequel vous vous sentez écouté.e ! Votre banquier, c'est celui qui suit votre dossier, vous conseille et vous accorde de potentiels prêts pour créer votre entreprise de BTP. Il est primordial de bien s'entendre avec lui pour avoir une vraie relation de confiance et de proximité.

S'orienter vers une bonne assurance

⚠️ Attention, pour la création de votre entreprise, ne souscrivez pas un contrat d'assurance auprès de n'importe quel courtier ! Vous risquez d'avoir de mauvaises surprises. Choisissez une assurance française notoirement connue, comme AXA par exemple, et non une assurance exotique sur 3 mois.

En ce qui concerne les devis et les factures, pensez à lire nos conseils comptabilité pour votre entreprise BTP !

3. Achat de matériel

Artisan qui regarde une tablette avec son camion rempli d'outils en fond

L'outillage

Début d'activité rime avec achat de matériel ! Dès que vous créer votre entreprise, ne négligez pas ce budget car vos outils vont vous servir au quotidien. Un conseil : pensez à les prendre en leasing s'ils sont trop chers à l'achat 💡

Il en va de même pour vos outils numériques. Il existe de nombreux logiciels de devis et de facturation qui vous faciliteront la vie pour la gestion de votre entreprise !

Le véhicule professionnel

Ouvrir une entreprise de BTP nécessite forcément l'investissement d'un véhicule, généralement un camion. Pour cela, deux solutions s'offriront à vous selon votre budget : l'achat ou la location.

Pour garantir la sécurité du véhicule et celui des outils à l'intérieur, aménagez votre camion de manière ordonnée. De plus, un camion bien organisé vous permet de gagner un temps précieux à chacune de vos interventions.

La création de comptes distributeurs

Pour vos comptes distributeurs, mieux vaut s'orienter vers des professionnels. En plus d'une assurance de qualité sur les produits achetés, ces derniers pourront vous proposer plus facilement des partenariats avec des tarifs préférentiels ! Pour ne pas perdre de temps dans les bouchons ou au comptoir du magasin, vous pouvez faire appel à un service de livraison de matériel sur chantier comme le propose Merci Jack.

Pour développer votre entreprise BTP, rien de tel que de devenir Jack ! Ce statut vous permet d'accéder à de nombreux avantages professionnels comme l'accès à des clients premium et un volume de contrats réguliers. Mieux encore, l'équipe Merci Jack vous accompagne pour ouvrir votre entreprise du bâtiment et vous aide sur toutes les questions techniques et professionnelles, comme le juridique ou l'administratif.

Partager
Ouvrir une entreprise BTP : 3 points clés

Victor Vandewyngaerde

Suite à mes études d'ingénieur en Génie Électrique, j'ai rejoint Merci Jack en tant qu'alternant au poste de Chef de Projet Technique d'étude de l'énergie du bâtiment. J'ai ensuite été embauché au poste de Responsable des opérations et aujourd'hui en tant qu'Account Executive, je conseil et répond aux besoins spécifiques des clients Merci Jack.