Cuisinier professionnel avec une poele qui prend feu

Sécurité Incendie : Réduire les risques en restauration

Dans une cuisine professionnelle, les risques d'incendie sont forcément accrus avec les différent équipements, notamment les appareils de cuisson.
Sécurité Incendie : Réduire les risques en restauration
September 19, 2022
par
Alexandre Valentin

Quand on travaille dans un restaurant, il est extrêmement important que les installations de sécurité incendie soient aux normes, mais aussi que les équipements, notamment ceux de la cuisine, soient entretenus afin de minimiser au mieux les risques. D'où la nécessité d'une bonne maintenance !

I. Mettre son établissement en conformité

La maintenance obligatoire pour les entreprises, ERT et ERP concerne notamment la sécurité incendie, avec les équipements et installations qu'il est capital de mettre à disposition pour protéger les occupants, que ce soit vos clients, vos équipes ou autre public de votre restaurant.

Cuisine professionnelle aves 3 cuisiniers en plein service

1. Le registre de sécurité

La réglementation vous impose un registre de sécurité à mettre régulièrement à jour. Il regroupe tous les renseignements indispensables au bon fonctionnement du service de sécurité, comme :

  • Le personnel chargé du service d’incendie dans l'établissement
  • Les consignes en cas d’incendie
  • Les dates des différents contrôles et vérifications avec les résultats, les rapports et l'identité des intervenants
  • Les dates des travaux d’aménagement et de transformation, leur nature, le nom de l’architecte ou du technicien chargés de surveiller les travaux
  • La formation des salariés en cas d'incendie

2. Le plan d'évacuation

Parmi les normes et réglementation de la Sécurité incendie dans votre établissement, le plan d’évacuation de l'établissement doit être affiché :

  • À chaque niveau desservi par une cage d’escalier
  • Dans chaque salle pouvant contenir au moins 5 personnes (nous vous conseillons d'en mettre un dans la cuisine et dans salle de réception)
  • Dans les vestiaires et les salles de repos du personnel

Il est accompagné par les consignes de sécurité et doit indiquer :

  • Les itinéraires d’évacuation vers l’extérieur
  • Les barrages ou robinet de coupure du gaz, de l’eau et de l’électricité
  • L'emplacement des extincteurs et des trappes de désenfumage

Les restaurants sont soumis à l’obligation de former leur personnel.  Ils doivent mettre en place des exercices d'évacuation où les travailleurs doivent être formés aux gestes de premiers secours et aux attitudes à adopter en cas d'incendie.

3. Les installations obligatoires

Tout comme les Vérifications des Installations Électriques qui font elles aussi l'objet d'une réglementation précise, les équipements pour la sécurité incendie doivent être contrôlés régulièrement afin de vérifier leur bon fonctionnement et leur mise en conformité. Cela concerne les ascenseurs, les portes coupe-feu, les monte-charges, etc.

En plus d'être aux normes pour recevoir du public, les établissements de restauration doivent être équipés de dispositifs obligatoires comme les extincteurs et les alarmes incendie.

vérification des systèmes de sécurité incendie

Les occupants doivent pouvoir s'échapper rapidement, l'établissement et ses différents parties doivent donc être facilement accessibles. Cela facilite également l'intervention des services de secours.

Il est absolument nécessaire que le restaurateur ou le gérant d'une exploitation d'un restaurant veille au respect de ces règles, sinon sa responsabilité peut être engagée pour mise en danger de la vie d’autrui.

II. Entretenir ses équipements

On le répète souvent : la maintenance préventive peut sauver votre restaurant ! Car en plus de la maintenance obligatoire, qui concerne donc la mise en conformité des équipements selon la réglementation en vigueur, la maintenance préventive assure un entretien régulier qui minimise les dysfonctionnements et les risques d'incendie.

1. Le groupe chaud

Dans une cuisine professionnelle, la maintenance dit de "groupe chaud" comprend l'entretien des hottes, friteuses et fours. Vu leur fonction, c'est les premières installations auxquelles on pense quand on parle de sécurité incendie !

Afin d'assurer la qualité des contrôles, la maintenance préventive doit être réalisé par un technicien spécialisé.

Voici quelques exemples d'interventions :

  • Hotte : Vérification des connexions des sondes et régulateurs de température, contrôle de la continuité de la mise à la terre, inspection du circuit électrique
  • Friteuse : Vidange de l'huile, contrôle de la pression de gaz, vérification du tuyau de raccordement
  • Four : Dégraissage du conduit, vérification de l’installation et la sécurité électrique, contrôle de fonctionnement du thermostat de sécurité

Même si ces vérifications sont faites par un professionnel comme Merci Jack, il est important de souligner que le simple fait de bien nettoyer tous les jours les surfaces de ces équipements participe à leur bon fonctionnement mais aussi à limiter les risques de brûlures ou de déclenchement de feu.

Attention toutefois à :

  • Choisir des produits adaptés à l'inox, car certains peuvent les abîmer s'ils sont mal rincés ou mal essuyés
  • Prendre garde à la toxicité des produits d'entretien car ces équipements sont en contact indirect avec des aliments

Nous vous conseillons  vivement de sensibiliser vos équipes sur le nettoyage quotidien, tout en faisant très attention aux produits d'entretien utilisés !

2. CVC

Hé oui, les installations CVC (dont on vous montre ici comment les optimiser), sont aussi à surveiller quand il s'agit de sécurité incendie. En effet, les systèmes de ventilation d'une cuisine professionnelle doivent permettre l'évacuation de l'air, des buées, des graisses et également des fumées en cas d'incendie.

Casserolle qui prend feu

Ils doivent donc faire l'objet d'une maintenance régulière pour assurer leur fonctionnement. Voici quelques exemples d'intervention réalisée par un technicien de maintenance :

  • Installation d'un système de ventilation adapté aux appareils de cuisson
  • Optimisation des réglages de traitement d'air
  • Ramonage des conduits d’évacuations
  • Vérification de leur vacuité

En plus d'augmenter drastiquement la sécurité des personnes alentours, des installations CVC bien entretenues ont un impact direct sur le confort de vos équipes et de vos clients. Elles permettent d'aspirer les odeurs de cuisine et de profiter d'une bonne qualité d'air dans tout votre établissement.

3. Les extincteurs

En terme de sécurité, les restaurants sont soumis à des obligations plus strictes que les autres établissements.

Les incendies concernant se classent en cinq grandes catégories :

  • Feu sec (A)
  • Feu de liquide ou liquide gras (B)
  • Feu de gaz (C)
  • Feu de métaux (D)
  • Feu d’huile ou de graisse de cuisine (F)

Les extincteurs dans un restaurant sont particuliers, étant donné que tous les types de feux peuvent survenir.

Si les feux sont classés en catégorie, c’est parce qu’ils ne peuvent pas être éteints avec les mêmes types d’extincteur ! Celui-ci doit correspondre au type de combustible. Par exemple, il est interdit d’éteindre un feu électrique avec de l’eau, car cela ne peut qu'aggraver la situation.

Ces appareils doivent être entretenus et contrôlés périodiquement par des professionnels, grâce à des contrats de maintenance.

Nous vous conseillons également vivement de faire une formation Sécurité Incendie à votre personnel de cuisine, afin que celui-ci connaisse bien les équipements, ce qu'il faut faire et ce qu'il ne faut surtout pas faire en cas de feu (notamment ne JAMAIS lancer de l'eau sur de l'huile de friture !).

Vous avez besoin d'aide pour garantir la sécurité incendie de votre restaurant ? Merci Jack vous accompagne dans la maintenance obligatoire et préventive de votre établissement ! Découvrez notre solution clé en main pour mettre aux normes votre restaurant et assurer la sécurité de vos équipes comme de vos clients.

Partager
Sécurité Incendie : Réduire les risques en restauration

Alexandre Valentin

Après une dizaine d'années d'expérience dans la restauration, deux ans en tant que Responsable Grands Comptes et deux ans au poste de Directeur comptes Clés et Export ; j'ai intégré l'équipe Merci Jack en qualité d'Account Executive, pour répondre aux besoins et problématiques de nos restaurateurs.