Chef féminin ouvrant l'armoire frigorifique d'une cuisine professionnelle.

Maintenance des groupes frigorifiques : normes et entretien

La maintenance des groupes frigorifiques comprend les gestes à adopter pour l'entretien de l'équipement et les normes observées par les techniciens de maintenance lors des visites de contrôles.
Maintenance des groupes frigorifiques : normes et entretien
August 2, 2022
par
Guillaume Jeannot

Veillez à la maintenance de votre groupe frigorifique est très important, cela vous permet de respecter les normes de sécurité, réduire l’usure de votre équipement, éviter la surconsommation ainsi que les pertes de puissance et protéger l’environnement.

Maintenance des groupes frigorifiques : normes et entretien

L’entretien de votre groupe frigorifique

La première chose que vous pouvez faire pour améliorer la performance de votre groupe frigorifique est d'éviter de le placer autour de meubles. Les groupes frigorifiques ont besoin d'espace pour être performant !

Lorsque le groupe est facilement accessible, vous pouvez vous-même nettoyer certains éléments votre équipement.

Désinfectez régulièrement les surfaces vitrées et l'intérieur de votre chambre froide et armoire réfrigérée notamment le sol, les murs, les étagères, les joints de portes, et les siphons.

Attention ! N’utilisez pas de javel sur les surfaces en inox.

Dégraissez et assainissez les grilles de ventilations et aérateurs qui peuvent devenir encrassées et poussiéreuses.

Entrée chambre froide négative.

La maintenance de votre groupe frigorifique

Votre technicien de maintenance doit procéder à un nettoyage professionnel et à des vérifications techniques :

  • Dégraissage du condenseur
  • Désinfection du bac de condensation à l’aide d’un traitement germicide
  • Nettoyage de l’évaporateur, pour éviter l’augmentation de la production de glace
  • Nettoyage du circuit frigorifique, si celui-ci est encrassé
  • Contrôle des pressions du circuit frigorifique
  • Vérification des supports et fixations
  • Contrôle de l’huile du compresseur (niveau d’huile, acidité de l’huile)
  • Vérification des températures
  • Contrôle des voyants et test des alarmes
  • Contrôle des vibrations et débits sonores etc

Cette liste est non-exhaustive.

Intérieure chambre froide avec denrées alimentaires.

Les contrôles obligatoires

L'exploitation des groupes froids est soumise à des contrôles réglementaires : vérification initiale et inspection périodique.

Depuis le 1er janvier 2021, les contrôles en exploitation des groupes froids sont définis dans un Cahier Technique Professionnel (CTP).

Le CTP s'appuie sur la mise en œuvre d'un Plan d'Inspection (PI).

Tous les exploitants de groupes froids et installations frigorifiques sont impactés par ce nouveau CTP.

Les exploitants possédant un groupe froid n'ayant jamais fait l'objet de contrôles réglementaires doivent procéder à :

  • La rédaction de leur plan d'inspection, le faire approuver par un organisme habilité et le mettre en place
  • La réalisation de l'ensemble des opérations de contrôle par l'organisme habilité (vérification initiale et inspection périodique)

Le processus de régularisation est clos depuis le 19/08/2022 pour les systèmes contenant des fluides toxiques. (ex. Ammoniac R 717) et le 19/08/2024 pour les autres fluides.

Intérieure chambre d'une froide vide.

La particularité du contrôle d'étanchéité

Un arrêté du 17 juillet 2019 rappelle les exigences du règlement CE n°1516/2007 fixant les conditions du contrôle et la périodicité du contrôle d'étanchéité.

La mise en œuvre d'un système permanent de détection de fuite doit être réalisée par tout exploitant, sauf en cas d'une étude justifiant une impossibilité technique.

C'est un contrôle obligatoire pour les groupes frigorifiques comportant une charge en fluide frigorigène de 2 kg et plus pour le HCFC ou de 5 T et plus pour le HFC/PFC.

Tableau périodicité des contrôles de fluides frigorigènes

Le contrôle doit être fait :

  • Soit par l’une des méthodes de mesures directes sur les joints, les valves, les tuyaux, les parties soumises à des vibrations et les connexions aux dispositifs de sécurité ou de fonctionnement. Ce contrôle consiste à :

-Déplacer les détecteurs mesureurs ou électroniques présentant un risque de fuite

-Appliquer un produit moussant ou de l’eau savonneuse

-Introduire un fluide fluorescent au sein du circuit dans le but facilité le repérage à la lampe UV

-Effectuer une chute de pression à l’azote.

  • Soit par l’une des méthodes de mesures indirectes en analysant un ou plusieurs de ces paramètres :

-Pression

-Température

-Courant du compresseur

-Niveaux de liquides et volume de la quantité rechargée

Le contrôle doit être réalisé par une personne disposant d’une de capacité prévue à l’article R543-99 du Code de l’environnement. Elle doit vous remettre un certificat de contrôle une fois les vérifications accomplies.

Pour en savoir plus sur l’entretien de votre groupe frigorifique et pour externaliser la maintenance de vos équipements froids découvrez la solution clé en main Merci Jack.

Partager
Maintenance des groupes frigorifiques : normes et entretien

Guillaume Jeannot

Né dans une famille d'artisans, je suis dans le milieu du bâtiment depuis mon enfance. J'ai occupé plusieurs postes dans des entreprises du BTP et des matériaux avant de lancer ma propre société, Merci Jack.